Formulaires

 
Eiffel Basket Club, 1er club parisien certifié « Label FFBB – Basket Santé »

Nous vous proposons cette activité tous les mercredi de 19h30 à 20h30 (hors vacances scolaires) au Gymnase de la Croix Nivert, 107 rue de la Croix Nivert 75015, accessible aux stations Commerce ou Felix Faure – ligne 8.

Si vous souhaitez découvrir nos activités ou recevoir plus d’informations sur le Basket Santé, n’hésitez pas à contacter Pauline à l’adresse suivante : pauline@eiffelbasketclub.fr !

Le Basket Santé, c’est quoi ?

Le Basket Santé, c’est donner à chacun la possibilité de pratiquer une activité physique et bien-être, et ce par le biais d’ateliers ludiques et adaptés  à leurs capacités, mais aussi à leurs besoins et à leurs envies. Ainsi, nos activités Basket Santé sont ouvertes aux personnes pouvant présenter certaines pathologies, mais également aux personnes qui souhaiteraient seulement réintégrer à leur quotidien une activité physique, le tout dans une ambiance chaleureuse !

Disponibles sur ordonnance, nos activités Basket Santé permettent :

  • d’entretenir ou de retrouver ses capacités physiques grâce à une activité modérée ;
  • de prévenir certaines maladies cardio-vasculaires ;
  • de retrouver un bien-être physique et mental ;
  • de se retrouver une fois par semaine pour des moments conviviaux.
Nos animatrices Basket Santé
 
Comment s’inscrire ?

Les documents et modalités d’inscription sont les mêmes que pour tout licencié du club.

Rendez-vous sur la page Inscription du site.

« L’avantage du Basket Santé, c’est que tu vas au rythme que tu veux parce qu’on a tous des profils différents »

Seb' Denis
Pratique le Basket Santé depuis 3 ans

L'interview de Seb' Denis

Est-ce que tu peux te présenter ? 

Je suis Sébastien, j’ai 50 ans et deux enfants au club. J’ai joué au basket il y a longtemps, j’ai arrêté de jouer en club juste avant le bac mais j’ai continué jusqu’à la troisième ou quatrième année de fac, après, je n’avais plus beaucoup de temps. Après tu commences à travailler, tu arrêtes tout, tu arrêtes le sport et à force d’emmener mes enfants, de les voir jouer, à faire deux-trois shoots à la mi-temps avec eux, tu te dis « j’aimerais bien reprendre ».

Comment as-tu entendu parler du Basket Santé ? 

J’ai demandé à Cindy pour reprendre, elle m’a proposé les loisirs, mais il y avait peu de créneaux, et le plus souvent destinés à des jeunes qui cavalent ! Moi, faire du loisir sur un demi-terrain me suffisait largement, donc le Basket Santé tombait très très bien et l’horaire est correcte, ça n’empiète pas sur mes habitudes

Qu’est ce qui t’a motivé à t’inscrire au Basket Santé ?

La problématique de l’âge, au club il n’y a pas d’équipes de loisirs pour les plus de 40 ans. J’ai participé pendant 4 mois aux entraînements des loisirs avec des plus jeunes, c’était très sympa mais le créneau était très tard, jeudi 22h-minuit. 

L’avantage du Basket Santé, c’est que tu vas au rythme que tu veux, les jours où tu as un peu mal aux genoux, tu cours un peu moins vite, et les jours où tu es en forme, tu cours. On se prend pas la tête, parce qu’on a tous des profils différents et que l’objectif ce n’est pas de faire de la compétition donc il y a une ambiance vraiment sympa, et moi ça me va bien. L’objectif c’était aussi de perdre du poids et de me remettre à une activité physique, et aller courir dans la rue tout seul c’est vraiment pas mon truc. L’idée était de faire quelque chose de ludique, sportif mais ludique, et le Basket Santé ça tombe pile poil dedans parce qu’on est tous à des niveaux différents, on ne fait pas de compétition, on ne se bat pas pour rejoindre une équipe, tout se fait dans une super bonne ambiance. Même ceux qui n’ont jamais fait de basket progressent et le but c’est aussi de s’encourager les uns les autres. 

T’es-tu fixé des objectifs quand tu as débuté le Basket Santé ?

Oui j’avais des problèmes de dos, notamment lié à mon métier assez sédentaire, je suis soit assis dans ma voiture soit derrière mon PC, et avec l’âge, on finit par perdre du tonus au niveau du dos et du gainage, donc l’idée c’était avant tout ça, de refaire du sport sans se faire mal. L’objectif c’est pas d’aller courir un marathon, mais de reprendre une activité physique et sportive. Je joue au golf, qui est un sport aussi, tu marches 7-8 km mais comme je n’ai pas beaucoup le temps, c’était plus épisodique. 

Cela me permet de me dépenser et de faire un sport que j’aime, que tu peux faire à ton rythme donc qui n’est pas traumatisant. Le fait que ça soit un sport d’équipe, ça t’oblige aussi un peu à y aller, tu as un engagement vis-à-vis des autres. Dans l’organisation des séances c’est super sympa, parce que tu as la partie échauffement, du travail spécifique sur plusieurs ateliers, ça peut être de la dextérité, du gainage, ça te permet de voir plein de choses, et on finit par des petits matchs, du 3×3 sans trop de contacts.

Quel a été ton ressenti à ta première séance ?

Ça m’a fait du bien, parce qu’au-delà du physique ça te vide la tête, ça permet de te dépenser.

As-tu vite retrouvé tes sensations ? 

Oui, cela a mis un peu de temps car j’étais bien rouillé, mais j’ai progressé en tout, au shoot, en résistance physique, et j’ai plus mal au dos, j’ai mal ailleurs, mais plus mal au dos ! Et j’ai perdu deux tours de taille de pantalon, c’est pas mal ! 

Peux-tu nous expliquer comment se déroule une session de Basket Santé ? 

On fait beaucoup d’adresse, de conduite de balle, mais on fait aussi du physique et quand tu dois faire une minute de gainage, cela te stimule et Pauline est là pour nous aider à tenir. 

Y-a-t-il aussi d’autres exercices autour de thèmes comme la concentration, la coordination ? 

Oui tu as une balle de tennis main gauche tout en tirant main droite, il y a beaucoup de choses comme ça, et tout ce qu’on fait est sous forme de jeu, donc c’est très motivant. Tout le monde participe, même s’il y a des écarts de niveaux et même ceux qui ont un niveau débutant peuvent déjà se faire plaisir parce qu’on est tous là pour la même chose. 

Est-ce que cela t’a motivé à faire du basket en dehors des sessions santé ? 

J’en fait avec les enfants quand c’est les vacances, tous les matins, pendant 2h.

Quel impact le Basket Santé a pu avoir sur ton quotidien ? 

Le sport ça renforce ton corps donc ton immunité, mais c’est aussi l’occasion d’avoir une activité sociale, même si on ne se voit pas forcément beaucoup en dehors, on se fait un dîner une fois par an. Et c’est aussi un bon moyen de gérer son stress, ça t’oblige à penser qu’à la balle orange pendant une heure.

A qui conseillerais-tu le basket santé ? 

J’en ai déjà parlé aux parents, mais beaucoup me disent « olala moi j’ai jamais fait de basket, je suis incapable d’attraper un ballon », je leur répond que ce n’est pas grave, qu’ils ne seront pas jugés sur leur niveau, qu’ils ne seront pas jugés du tout d’ailleurs ! C’est juste pour te faire plaisir, c’est ton heure à toi, en plus vu l’heure, ça oblige ton mari à mettre la table et faire à manger, tu n’as plus qu’à mettre les pieds sous la table, c’est pas mal aussi  😉 ! Cela te permet d’avoir une heure pour toi, extérieur à ta vie de famille, on a des agendas qui sont assez remplis, c’est important d’avoir du temps pour soi. C’est un sport technique assez peu enseigné à l’école, donc les personnes peuvent se dire que ça doit être compliqué. 

« Le Basket Santé a un effet bénéfique sur le cardio, sur la santé, et puis même socialement ça fait du bien »

Elodie
Pratique le Basket Santé depuis 3 ans

L'interview d'Elodie

Est-ce que tu peux te présenter ? 

Je suis Elodie, j’ai 31 ans. Cela fait trois ans que je fais du Basket Santé avec le club. J’ai fait du basket avant pendant 7 ans, puis j’ai arrêté pendant plus de 10 ans, je m’y suis remise avec le Basket Santé. 

Comment as-tu entendu parler du Basket Santé ? 

J’ai juste fait des recherches sur internet pour un club de basket dans le quinzième arrondissement, et je suis tombée sur EBC. J’ai regardé un petit peu et je me suis dit que le basket santé ça pourrait être pas mal pour reprendre après un arrêt de plusieurs années.

As-tu fait d’autres sports ces dernières années ? 

Je suis restée assez active en allant dans les salles de sport ou en faisant de la course à pied. 

Avais-tu déjà entendu parler du sport santé ? 

Pas du tout! Juste quand j’ai fait les recherches.

T’es-tu fixé des objectifs ? 

Je ne m’étais pas spécialement fixé d’objectif au départ. Mon but était surtout de reprendre doucement le basket, de voir où j’en étais avec la pratique. Après, plus le temps passe, plus on a envie d’être meilleur. J’avais envie d’améliorer mon adresse et de continuer à être un peu active au niveau sportif. 

Quel a été ton ressenti à ta première séance ?

Ça m’a fait un bien fou de reprendre le basket, c’est vraiment ma pratique sportive plaisir. Peu importe le niveau, le basket santé ça permet vraiment à tout le monde de découvrir ou de reprendre cette pratique sans que ça soit violent, c’est très bienveillant ! On ne se sent pas frustré, c’est très ludique, tout en apprenant beaucoup de technicité. 

Ta pratique a-t-elle évolué ?

Oui clairement. Cela fait partie des choses qui font plaisir ! Cela fait trois ans que j’en fait, il y a certaines personnes que je côtoie depuis le début, qui ont commencé comme moi la première année, qui n’avaient jamais fait de basket et c’est agréable de voir que tout le monde progresse. Moi j’ai clairement progressé sur mon adresse, sur ma technique de shoot et puis oui ça fait du bien de faire du sport par pur plaisir. 

Peux-tu nous expliquer comment se déroule une session de Basket Santé ? 

Y’a un petit échauffement, sous une forme assez ludique pour faire monter un peu le cardio, le contenu dépend de la séance, de son thème (shoot, coordination, concentration, etc.). On participe ensuite à des exercices qui viennent répondre aux objectifs fixés, en général sous forme de jeu, tout en faisant travailler pas mal le cardio ! A la fin de la séance, généralement on fait un peu de match, selon le nombre qu’on est, ça peut être du 3×3 ou du 4×4. 

Quel impact le Basket Santé a pu avoir sur ton quotidien ? 

L’entraînement une fois par semaine est un pur plaisir ! Ce n’est jamais une contrainte et quand je rentre chez moi en général, je suis toujours contente. Le sport ça fait du bien au niveau de la santé, on se sent mieux, et même au niveau social, on est avec des gens qui partagent la même envie, c’est une vraie équipe ! Même en dehors du basket on continue les échanges, ça fait du bien socialement. 

Est-ce que cela t’a motivé à faire du basket en dehors des sessions santé ? 

Quand je peux faire du basket en dehors oui. J’essaie dès que j’ai un peu de temps et qu’il ne pleut pas, d’aller faire quelques shoots, mais ça n’a rien à voir avec une vraie séance. 

A qui conseilles-tu le Basket Santé ? 

Franchement, à tout le monde ! A ceux qui n’ont jamais fait de basket mais qui aimeraient avoir une activité sportive comme à des personnes ayant des problèmes de santé. Si on a les moyens de se donner à fond on le fait, si on a des moyens physiques un peu moins importants, il n’y a pas de soucis, l’entraînement s’adapte à nos envies et nos capacités. Cela ne peut qu’avoir un effet bénéfique sur le cardio, sur la santé, et puis même socialement ça fait du bien. C’est ouvert à tous ceux qui en ont envie.

« Je n’arrivais pas à croire qu’après quasiment 25 ans je pourrais retourner sur un terrain de basket, de sentir le ballon, c’était extra ! »

Sarah
Pratique le Basket Santé depuis 4 ans

L'interview de Sarah

Est-ce que tu peux te présenter ? 

Je m’appelle Sarah, j’ai 53 ans et j’ai commencé le Basket Santé il y a 4 ans. J’étais coach jusqu’à l’année dernière à Eiffel. J’ai deux filles Anaïta et Taissa qui sont toutes les deux au club. 

Comment as-tu entendu parler du Basket Santé ? 

J’étais déjà au sein du club, c’est Cindy qui m’a fait découvrir quand elle a commencé à proposer du Basket Santé. On en a vite tous parlé avec d’autres parents du club. Au début c’était les mercredi vers 13h, on n’était pas nombreuses.

Avais-tu déjà entendu parler du sport santé ? 

Oui ! 

On peut dire que tu avais déjà une grande expérience du basket ? 

Je peux dire que j’ai une grande expérience comme joueuse et comme coach, oui. J’ai arrêté la pratique pendant près de 23 ans, j’ai recommencé à en faire avec le basket santé. Comme je m’étais fait opérer deux fois du genou gauche, je pensais ne plus pouvoir jouer à nouveau. Dans ma tête j’étais plus capable de jouer au basket. Grâce au Basket Santé, j’ai pu recommencer à jouer ! 

T’es-tu fixé des objectifs quand tu as débuté le Basket Santé ?

Non pour moi c’était me faire plaisir, pas d’autres choses ! 

D’après toi, qu’est ce qui motive les adhérents ? 

Il y a des raisons différentes, mais tout le monde a cette même envie de jouer au basket. C’est beaucoup d’anciens joueurs ou joueuses, qui en ont fait au lycée ou au collège, la plupart des participants avaient déjà un certain niveau, savaient ce qu’était le basket, à l’exception d’une ou deux personnes. Le plaisir de jouer, c’était vraiment le point commun entre nous tous. Il y a aussi l’aspect santé, certains viennent aussi pour des raisons de santé personnelle. Quand on est en groupe, on a plus de plaisir que tout seul, c’est normal ! Je serai pas du genre à aller au gymnase pour faire de la gym, j’aime pas ça, je dois jouer (rires) !

Ça s’est passé comment ta première séance ? 

J’ai pleuré, parce que je n’arrivais pas à croire qu’après quasiment 25 ans je pourrais retourner sur un terrain de basket, de sentir le ballon, c’était extra, c’était ouf ! J’étais très contente et c’est vraiment grâce au Basket Santé que je suis revenue au basket.

Quel impact le Basket Santé a pu avoir sur ton quotidien ? 

Ma vie a complètement changé. Je n’ai pas pu en faire beaucoup l’année dernière, ni ce début d’année, mais ma vie a changé, moralement, physiquement, je suis redevenue une petite fille (rires) ! 

Peux-tu nous expliquer comment se déroule une session de Basket Santé ? 

On travaille tout, la technique, le renforcement musculaire, les tactiques, chaque séance a des étapes différentes. Ça se passe très très bien avec Pauline, elle nous fait travailler tout le corps, tout en étudiant la technique et la tactique. Ça peut-être fatiguant parfois lorsqu’on connaît les fondamentaux, mais je sais que je suis accompagnée de personnes qui ne connaissent pas forcément. 

Est-ce que cela t’a motivé à faire du basket en dehors des sessions santé ? 

Oui on en a fait avec Élodie il y a plusieurs semaines dans le parc, et j’en fait avec mes filles. J’ai dit que ma vie a changé, mais mon comportement aussi. 

A qui conseilles-tu le Basket Santé ? 

A tout le monde, je le dis à tous mes amis. Le problème c’est que les gens qui n’ont jamais joué ou touché un ballon pensent qu’ils sont incapables de faire du basket, ça leur paraît inatteignable, alors qu’ils parviennent très bien à faire de la gym. C’est pas grave de n’avoir jamais joué, Pauline est là pour nous apprendre. J’en parle à tout le monde, l’ambiance est extraordinaire, c’est super pour la santé, et pour le moral aussi.